Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Actualités » L’image des professionnels de l’immobilier progresse

7 juin 2017 0 commentaire(s)

Immobilier

L’image des professionnels de l’immobilier progresse

Crédit photo : www.optimhome.com

Pour la 3ème année consécutive, le réseau immobilier OptimHome s’attache, par le biais d’une étude* menée avec l’Ifop, à connaître la perception des Français concernant le marché de l’immobilier et de leurs attentes à l’égard des professionnels de l’immobilier.


L’image des professionnels de l’immobilier progresse

Désormais 61% des Français sondés en ont une bonne image (+6 pts vs 2016). Cette image est meilleure auprès des CSP (66%) et des personnes ayant l’intention de vendre leur résidence principale dans les 12 prochains mois (67%). Plus des trois quarts des personnes accompagnées par un professionnel dans le cadre d’une vente sont satisfaits de leur prestation (77%).


Le recours à un professionnel de l’immobilier à la hausse

Le recours à un professionnel de l’immobilier dans le cadre de l’acquisition ou d’une vente d’une résidence principale s’inscrit de nouveau à la hausse. 65% des personnes ayant acheté un bien et 70% des vendeurs (+7pts) au cours des 3 dernières années ont eu recours à un professionnel.


Dans le cadre d’une vente, les services les plus attendus de la part d’un professionnel de l’immobilier sont avant tout financiers. 45% des personnes interrogées déclarent en effet que celui-ci doit proposer une estimation la plus fiable possible du bien par rapport au prix du marché (+2 points). Toujours en matière financière, la vérification de la solvabilité des acquéreurs arrive en second mais loin derrière (12%). La réalisation de visites et des comptes rendus de visites (11%, stable) se classe en troisième position devant la diffusion de l’annonce (10%), des conseils professionnels sur des diagnostics techniques (9%), la réalisation de l’annonce de vente (6%) et la tenue de points réguliers sur l’état d’avancement du processus de vente (6%).


L’utilisation du mandat exclusif a doublé en deux ans. Le recours au mandat exclusif par les vendeurs d’une résidence principale progresse de 21% en 2015 à 34% en 2016 pour s’établir à 42% cette année.


Moyens et informations utilisés : les comportements hybrides progressent

Acheteurs comme vendeurs potentiels sont plus nombreux à envisager de consulter à la fois un professionnel de l’immobilier et en parallèle de passer « de particulier à particulier » (63%, +5 pts pour les vendeurs et 52%, +8 pts pour les acheteurs).


Lors de la consultation en ligne d’une annonce immobilière, les informations recherchées portent en priorité, hormis le prix, sur la description détaillée du bien immobilier (31%, +4pts vs 2016), les photos du bien (22%) et la géolocalisation précise du bien (19%, +4pts). Les autres informations dont les données sur le quartier ou la ville, une simulation du financement, le diagnostic énergétique, la proximité d’établissements scolaires, l’accessibilité des transports ou encore les avis des clients sont cités prioritairement par moins de 10% des acheteurs potentiels.


Nouveaux services attendus : Plus innovants et interactifs

Une forte proportion d’acheteurs potentiels se montre intéressée par les services innovants et interactifs. Ainsi, 85% seraient intéressés par le fait de pouvoir avoir accès à une visite virtuelle en 3D d’un bien immobilier et 81% par la possibilité de consulter un commentaire du propriétaire sur son bien.


Par ailleurs, les trois quarts souhaiteraient suivre directement sur Internet l’évolution de leur projet de vente immobilière (78%) et localiser les biens immobiliers à proximité de leur lieu de travail (75%). Dans une moindre mesure, 61% seraient intéressés par la possibilité de visiter un bien immobilier à distance via une conversation vidéo en direct avec un conseiller. Seule la signature électronique, soit la possibilité de signer un contrat via internet, n’intéresse qu’une minorité d’acheteurs potentiels (40%).


*L’enquête a été réalisée du 20 au 24 avril 2017 par l’institut Ifop auprès d’un échantillon de 1501 personnes représentatif de la population française âgée de 25 à 65 ans.


Source : www.optimhome.com

I.D.

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

A votre avis, est-il encore rentable d'investir dans l'immobilier locatif ?






Tous les sondages

VIDEOS



Parties communes

Parties communes (2010, 60 minutes) Un film d'Aurélien Grèzes Production, distribution : Baiacedez films production

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble